Administrateur(trice) en Santé Communautaire (Poste Temporaire),

Type de Contrat:
CDI
I – CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La mise en oeuvre du programme de coopération 2018-2022 de l’UNICEF continue avec pour socle les progrès considérables réalisés dans le domaine de la santé les années passées. En effet, l’analyse des tendances récentes montre que le Burkina Faso a enregistré une réduction significative de la mortalité infanto-juvénile : le taux de mortalité infanto-juvénile est à 81.3 pour mille naissances vivantes, et la mortalité maternelle à 330 pour cent mille naissances vivantes. Ceci est en grande partie dû aux progrès enregistrés en matière de lutte contre la mortalité infantile grâce aux interventions à haut impact.

Plusieurs approches de soins ont contribué à ces résultats, au nombre desquelles, la prise en charge communautaire des principales maladies de l’enfant, la promotion des pratiques familiales essentielles par un large réseau d’agents de 17,668 agents de santé communautaire mis en place dans 8000 villages, dans le but d'améliorer le continuum de soins primaires.

En effet, la Santé Communautaire a été reconnue au niveau mondial comme une stratégie prometteuse pour l’atteinte de la couverture sanitaire universelle (CSU). L'UNICEF soutient l'initiative du ministère de la Santé dans l'institutionnalisation de la santé communautaire dont la prise en charge intégrée des cas au niveau communautaire depuis 2016. L'institutionnalisation de la communautaire est considérée comme une opportunité de renforcer l'implication des communautés à la gestion des problèmes affectant les enfants et les familles.

En vue d’accélérer cet agenda bien chargé, la santé communautaire a besoin d’être renforcée en ressources humaines.

Sous la supervision de la Spécialiste en Santé Communautaire NOC, l’Administrateur(trice) en Santé Communautaire (NOB) recruté(e) fournira un appui technique au programme de santé communautaire dans son ensemble.

Il/Elle contribuera à cet effet, à la planification, la mise en oeuvre, le suivi et la documentation du programme de santé communautaire.

Il/Elle travaillera en étroite collaboration avec les autres secteurs et les bureaux de zones. De manière spécifique il/elle sera chargé(e) de :
• Coordonner en collaboration avec le Ministère de la Santé, le bureau pays et les bureaux de zone de l’UNICEF la préparation, la planification, la mise en oeuvre et le suivi et l’évaluation des interventions communautaires ;
• Appuyer les stratégies pouvant permettre d’améliorer la qualité des interventions ;
• Revoir le plan de travail au regard du contexte du COVID ;
• Aider à l’élaboration des documents techniques y compris les propositions de projets pour la mobilisation de ressources et les rapports aux donateurs ;
• Faire un état des lieux périodiques de l’avancement vers les résultats ;
• Contribuer aux drafts de rapports et à la documentation

PERIODE COUVERTE

Le contrat sera d’une durée initiale de 364 jours

QUALIFICATIONS ET COMPETENCES FORMATION

Avoir un diplôme universitaire (BAC+4) de Maitrise en Santé Publique ou Sciences Sociales.

EXPERIENCES REQUISES

• Au moins 2 ans d’expérience dans la mise en oeuvre des projets et programmes de santé Communautaire, en particulier dans la santé maternelle, néonatale et infantile au niveau national.

• Bonne connaissance des approches et acteurs de sante communautaire au Burkina Faso ou dans un contexte similaire • Démontrer de fortes capacités d’analyse, de synthèse et de communication

• Capacités à faciliter un travail de groupe

• Bonne capacité d’utilisation de l’outil informatique et des technologies de l’information et la communication

• Maîtrise du français écrit et parlé. Une bonne connaissance de travail de l’anglais est requise ;

• Connaissance des langues locales serait un atout

• Connaissance de l’environnement multiculturel de travail des nations unies serait un atout.

COMPETENCES

Compétences de base

• Accompagner, diriger et encadrer le personnel (Niveau 1)

• Établir et entretenir des partenariats (Niveau 2)

• Cultiver la conscience de soi et démontrer un sens de l’éthique (Niveau 2)

• S’atteler à obtenir des résultats tangibles (Niveau 2)

• Innover et épouser le changement (Niveau 2)

• Gérer l’ambiguïté et la complexité (Niveau 2)

• Penser et agir de manière stratégique (Niveau 2)

• Travailler de façon collaborative (Niveau 2)

Compétences fonctionnelles

• Capacite d’Analyse (Niveau 2)

• Application de l’expertise technique (Niveau 2)

• Apprentissage et Recherche (Niveau 2)

• Planification et Organisation (Niveau 2)

SUPERVISION ET REVUE DE PERFORMANCE

Le/la fonctionnaire sera sous la supervision directe du Spécialiste en santé communautaire NOC. Il/Elle sera évalué(e) selon les résultats et produits en lien avec le planning convenu dans son évaluation de performance (PER) en début de contrat avec son superviseur direct.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Le/la candidate retenu(e) sera basé(e) à Ouagadougou avec des missions régulières de suivi-supervision sur le terrain.

L'UNICEF s'engage à promouvoir la diversité et l'inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur religion et leur origine ethnique, y compris les personnes handicapées, à poser leur candidature pour faire partie de l'organisation.

L'UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l'égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations unies et de l'UNICEF, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus d'autorité et la discrimination.

L'UNICEF adhère également à des principes stricts de protection des enfants. Tous les candidats sélectionnés seront donc soumis à des vérifications rigoureuses de leurs références et de leurs antécédents, et devront respecter ces normes et principes

https://www.unjobnet.org/jobs/detail/16131863?utm_campaign=google_jobs_apply&utm_source=google_jobs_apply&utm_medium=organic
Publiée :
30-07-2020 13:39:47 par Koudjenou
Région :

Région du Centre

Ville :

Ouagadougou