PNUD recrute 014.0 Spécialiste civilo-militaire régional

Type de Contrat:
CDI
JOB DESCRIPTION
CONTEXTE
La région des trois frontières du Burkina Faso, du Mali et du Niger, appelée région du Liptako-Gourma, est devenue ces dernières années l'épicentre de l'escalade de la violence qui engloutit le Sahel. Les facteurs de conflit comprennent un mélange complexe de griefs politiques, d'idéologies djihadistes, de concurrence pour les ressources naturelles, de protection des intérêts liés au crime organisé transfrontière répandu, de conflits intercommunautaires et intracommunautaires pour le pouvoir et l'influence, etc., tandis que les auteurs de violence comprennent plusieurs groupes extrémistes violents, des mouvements politiques armés, des groupes criminels, des groupes d'autodéfense et des milices ainsi que des forces militaires nationales et internationales. Certains de ces groupes coopèrent également, ouvertement ou tacitement, autour d'intérêts communs.

C'est dans ce contexte que les acteurs internationaux, régionaux et nationaux se mobilisent de plus en plus dans les domaines de la sécurité, du développement et de l'aide humanitaire pour endiguer la violence, protéger les civils, répondre aux besoins humanitaires et créer les conditions nécessaires pour un retour à une gouvernance pacifique et au développement. . Récemment, la communauté internationale, y compris l'UE et l'UA, a annoncé des efforts militaires renforcés ainsi que des initiatives indispensables pour renforcer la coordination et la coopération entre les acteurs de la sécurité et les acteurs civils afin de garantir que l'action militaire tactiquement réussie s'appuie sur des capacités nationales et régionales. assurer le retour à une sécurité contrôlée par l'État et menée par des civils, un renforcement de la présence de l'État, l'accès aux services sociaux et un soutien aux moyens de subsistance locaux,



Dans ce contexte, le PNUD considère que le moment est venu de tester son approche de stabilisation, comprise comme un soutien à la période de transition entre un conflit violent et un relèvement rapide après un conflit, en s'appuyant sur son expérience au Moyen-Orient et actuellement dans le bassin du lac Tchad. Dans le même temps, et compte tenu du contexte en évolution rapide, le PNUD vise à faire le point sur le paysage complexe des acteurs et des facteurs de conflit dans le Liptako-Gourma et à formuler une proposition de valeur dans les cadres stratégiques et programmatiques émergents pour la région, en étroite consultation et coordination avec d’autres acteurs sur le terrain. Dans cette entreprise, et sur la base d'une demande formelle, le PNUD soutiendra l'Autorité du Liptako-Gourma, une organisation sous-régionale composée du Burkina Faso, du Mali et du Niger,

La justification de la phase pilote proposée de 18 mois et de démarrage pour les essais pilotes et la mise en place initiale d'un mécanisme de stabilisation englobe les dimensions suivantes:

La politique , c'est-à-dire la nécessité d'une compréhension commune et d'un engagement fort en faveur des processus politiques nécessaires pour soutenir les efforts de stabilisation,
L'analyse , c'est-à-dire la nécessité d'une analyse approfondie et continue du conflit, de ses acteurs et de l'efficacité des réponses aux crises,
Capacité , c'est-à-dire la nécessité d'évaluer et de renforcer la capacité requise pour mettre en œuvre la stabilisation, et
Résultats , c'est-à-dire la nécessité de tester sur le terrain l'approche du PNUD en matière de stabilisation pour recueillir les enseignements tirés et démontrer les résultats aux autres parties prenantes.
Le PNUD recrute actuellement une équipe spéciale pour la mise en œuvre de la phase pilote, comprenant un chef de projet, un conseiller civilo-militaire, un analyste de projet et conseiller EMN et un spécialiste des achats. L'équipe de travail sera basée au LGA et travaillera en étroite collaboration avec les unités de gestion et techniques de l'AGL dans l'esprit de contribuer au renforcement des capacités de l'AGL tout en mettant en œuvre la phase pilote et en jetant les bases d'un mécanisme de stabilisation à grande échelle. L'équipe spéciale, par l'intermédiaire du chef de projet, rend compte au gestionnaire du pôle du PNUD pour le Sahel occidental et central à Dakar et travaillera en étroite concertation et coopération avec l'Unité de stabilisation du pôle de Dakar.



Cette description de poste fait référence au conseiller régional civilo-militaire. Une coordination et une coopération étroites avec les forces de sécurité, y compris l'armée, et le soutien du dialogue politico-militaire sont essentiels à une stabilisation réussie qui dépend de la protection fournie par les forces de sécurité pour pouvoir mettre en œuvre des interventions de relèvement rapide et de renforcement de la confiance dans les zones touchées, mais aussi des objectifs à soutenir la transition de la sécurité militaire à la sécurité civile. La sélection des zones d'intervention pour une stabilisation immédiate doit être alignée sur les stratégies politiques et de sécurité, la conception des interventions de stabilisation doit favoriser une confiance accrue dans les forces de sécurité et un transfert vers la sécurité civile, l'analyse et la sensibilité des conflits doivent prendre en compte les stratégies de sécurité et les efforts globaux de stabilisation doivent soutenir les stratégies militaires et libérer des ressources pour les opérations militaires de base tout en contribuant au renforcement des capacités dans les domaines liés à la responsabilité en matière de droits de l'homme et à la protection des civils. Par conséquent, des relations étroites et confiantes avec et entre les forces de sécurité militaires et civiles aux niveaux régional, national et local et le mécanisme de stabilisation proposé sont essentielles à une stabilisation réussie. Ce sera la tâche principale du conseiller civilo-militaire, en étroite concertation avec le chef de projet et l'équipe spéciale, la cellule de stabilisation à Dakar et les mécanismes de coordination régionaux, nationaux et locaux existants ou à créer, impliquant les acteurs de la sécurité,

Compte tenu du rôle du CR / HC des Nations Unies dans la CIMIC humanitaire, qui est différent d'un conseiller civilo-militaire pour la stabilisation mais où il y aura d'importants chevauchements et interfaces pour apprendre et capitaliser, liaison et coordination avec le RCO, l'équipe de pays des Nations Unies et l'ONU humanitaire Les organisations de la région seront un autre rôle clé du conseiller civilo-militaire à recruter.

DEVOIRS ET RESPONSABILITÉS
Établir et maintenir un réseau civilo-militaire pour la mise en œuvre de la phase pilote:

Établir et maintenir le dialogue et la coordination avec les forces nationales militaires et de sécurité intérieure des trois États membres, ainsi qu'avec les autorités nationales et les organes consultatifs liés à la gouvernance et à la surveillance des secteurs de la sécurité;
Soutenir la mise en place et le bon fonctionnement de la plateforme de partenariat au niveau local, en étroite consultation avec leur chaîne de commandement;
Établir et maintenir le dialogue et la coordination avec les partenaires de sécurité régionaux et internationaux présents dans la région, en étroite coordination avec l'expert en sécurité et la haute direction de LGA et alignés sur les principes de coopération et de subsidiarité convenus au niveau régional dans le domaine de la coopération en matière de sécurité;
Identifier, cartographier, évaluer et contribuer aux mécanismes de consultation et de coordination existants dans le domaine de la coordination civilo-militaire, y compris, mais sans s'y limiter, la coordination humanitaire civilo-militaire;
Établir et maintenir le dialogue et la coordination avec les bureaux CR / HC et les équipes de pays des Nations Unies dans la région, y compris les experts en sécurité et CIMIC des agences humanitaires des Nations Unies et de la MINUSMA au Mali;
Établir et maintenir le dialogue et la coordination avec les experts en sécurité et CIMIC des organisations de la société civile.
Analyse, politique et plaidoyer:

Surveiller et évaluer les mécanismes existants de coordination et de coopération civilo-militaires et faire des recommandations sur les améliorations à apporter à l'appui des interventions de stabilisation efficaces et de la transition vers une sécurité et une protection des populations contrôlées par l'État et dirigées par les civils
Identifier, évaluer et formuler des recommandations politiques aux principales parties prenantes pour une meilleure coordination et coopération entre les forces de sécurité militaires et civiles afin de maximiser l'impact des efforts de stabilisation et de protection des civils;
Effectuer un examen stratégique de l'approche de coopération civilo-militaire du PNUD.
Évaluer diverses options politiques, faire des suggestions pour améliorer les processus et tenir des consultations avec d'autres parties prenantes interinstitutions
Cartographier et évaluer les besoins et les mécanismes de coordination et de coopération civilo-militaires au niveau sous-régional et conseiller l'AGL sur le rôle qu'elle peut jouer pour établir ou améliorer davantage ces mécanismes, y compris dans un contexte de coopération transfrontalière, en étroite consultation avec d'autres les organisations sous-régionales, notamment le G5S;
Agir en tant que défenseur de la promulgation des concepts, directives et principes CIMIC internationaux et régionaux sur les «meilleures / bonnes pratiques», y compris la promotion et la protection des droits de l'homme et des principes humanitaires;
Analyser et suggérer des indicateurs de performance sur la manière dont la CIMIC améliorée contribue à la stabilisation et soutient l'intégration de ces dimensions dans le système EMN pour le mécanisme de stabilisation et la conception de plans d'action de stabilisation au niveau local;
Préparer ou apporter des contributions de fond à des documents de politique et de position et des rapports sur les questions de coordination civilo-militaire à présenter aux parties prenantes concernées;
Contribuer aux rapports réguliers du Bureau sur les questions de coordination civilo-militaire.
Renforcement des capacités:

Sur la base de l'analyse et de l'évaluation du contexte et des leçons graduelles tirées de la mise en œuvre de la phase pilote, conseiller et former l'AGL sur la manière d'interpréter et d'appliquer son mandat élargi dans le domaine de la sécurité en relation avec la stabilisation et l'amélioration de la CIMIC au niveau niveau régional et transfrontalier;
Le cas échéant, et en particulier en ce qui concerne la formation et le bon fonctionnement des plates-formes de partenariat au niveau local, conseiller et former les représentants des forces militaires et de sécurité nationales et régionales dans les domaines des droits de l'homme et des principes humanitaires;
Diriger ou contribuer à la formulation de stratégies à moyen terme pour le rôle de LGA dans la stabilisation transfrontalière et la CIMIC, le cas échéant et applicable;
Contribuer aux discussions, à l'apprentissage et à l'harmonisation des approches régionales, nationales et locales de la CIMIC et de la stabilisation le cas échéant, y compris avec les organisations humanitaires.
Autres tâches:

Agit en tant que point focal de sécurité pour l'équipe spéciale de la phase pilote tout en établissant et en maintenant l'engagement avec l'UNDSS dans les trois pays concernés et tout autre système de gestion de la sécurité, le cas échéant;
Effectuer d'autres tâches au besoin.
COMPÉTENCES
Compétences d'entreprise:

Fait preuve d'intégrité en modélisant les valeurs et les normes éthiques de l'ONU,
Promeut la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD,
Affiche une sensibilité et une adaptabilité culturelles, de genre, de religion, de race, de nationalité et d'âge,
Traite toutes les personnes équitablement sans favoritisme.
Compétences et exigences supplémentaires:

Expérience dans la préparation, la mise en œuvre et la gestion de projets, y compris la planification, le suivi et l'établissement de rapports;
Capacité et volonté démontrées de se rendre dans des zones profondes dans des conditions de vie difficiles.
Compétences informatiques

Excellentes connaissances informatiques et compétences en MS Office;
Excellentes compétences et connaissances informatiques requises pour le travail en ligne, la communication et le suivi, y compris avec des sites éloignés sur le terrain.
Compétences et valeurs:

Intégrité et professionnalisme : expertise démontrée dans le domaine de spécialité et capacité à faire preuve de bon jugement; degré élevé d'autonomie, d'initiative personnelle et de capacité à s'approprier; la volonté d'accepter de larges responsabilités et la capacité de travailler de manière indépendante selon des procédures établies dans un environnement politiquement sensible, tout en faisant preuve de discrétion, d'impartialité et de neutralité; capacité à gérer les informations de manière objective, précise et confidentielle; réactif et orienté client;
Responsabilité : mature et responsable; capacité à fonctionner conformément aux règles et réglementations organisationnelles;
Engagement envers l'apprentissage continu : initiative et volonté d'acquérir de nouvelles compétences et de se tenir au courant des nouveaux développements dans le domaine d'expertise; capacité à s'adapter aux changements de l'environnement de travail.
Planifier et organiser efficacement : compétences organisationnelles et en résolution de problèmes et capacité à gérer de gros volumes de travail de manière efficace et opportune; aptitude à établir des priorités et à planifier, coordonner et surveiller (son propre) travail; capacité à travailler sous pression, avec des délais contradictoires et à gérer plusieurs activités de projets simultanés;
Travail d'équipe et respect de la diversité : capacité à fonctionner efficacement au-delà des frontières organisationnelles; aptitude à établir et à maintenir des partenariats efficaces et des relations de travail harmonieuses dans un environnement multiculturel, sensible et respectueux de la diversité et du genre;
Communication : compétences interpersonnelles avérées; bonnes compétences en communication orale et écrite, y compris la capacité de préparer des rapports clairs et concis; capacité à faire des présentations, à articuler les options et les positions de manière concise; capacité de faire et de défendre des recommandations; aptitude à communiquer et à faire preuve d'empathie avec le personnel (y compris le personnel national), le personnel militaire, les bénévoles, les homologues et les interlocuteurs locaux venant d'horizons très divers; capacité à garder son sang-froid et à rester serviable envers ses collègues, mais objectif, sans montrer d'intérêt personnel; capacité de transférer des informations et des connaissances à un large éventail de groupes cibles différents; et
Flexibilité, adaptabilité , capacité et volonté d'effectuer d'éventuels déplacements importants dans la zone d'opérations.
COMPÉTENCES ET EXPÉRIENCE REQUISES
Éducation:

Un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) en sciences politiques, sciences sociales, études internationales, administration publique, économie, ingénierie, sciences de la terre ou dans un domaine connexe est exigé. Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux années supplémentaires d'expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.
Expérience:

une expérience de la stabilisation, du relèvement rapide, des affaires humanitaires, de la gestion des secours d'urgence ou dans un autre domaine connexe est requise;
Une expérience préalable de la coordination civilo-militaire est requise;
Une expérience des opérations de maintien de la paix ou du travail dans ou avec une mission des Nations Unies est souhaitable;
Une expérience de terrain pertinente et approfondie dans des contextes de conflit est requise;
Une expérience du système commun des Nations Unies est souhaitable.
Exigences linguistiques:

Maîtrise du français parlé et écrit;
La connaissance de l'anglais est souhaitable
AVERTISSEMENT
informations importantes pour les résidents permanents des États-Unis (titulaires de la `` carte verte '')

En vertu de la loi américaine sur l'immigration, l'acceptation d'un poste au sein du PNUD, une organisation internationale, peut avoir des implications importantes pour les résidents permanents américains. Le PNUD avise les candidats à tous les postes de niveau professionnel qu'ils doivent renoncer à leur statut de résident permanent américain et accepter un visa G-4, ou avoir soumis une demande valide de citoyenneté américaine avant le début de l'emploi.

Le PNUD n'est pas en mesure de fournir des conseils ou une assistance sur la demande de citoyenneté américaine et il est donc conseillé aux candidats de demander l'avis d'avocats compétents en matière d'immigration concernant toute demande.

Informations des candidats sur les fichiers du PNUD

Remarque: le PNUD se réserve le droit de sélectionner un ou plusieurs candidats à partir de cet avis de vacance. Nous pouvons également retenir les candidatures et considérer les candidats postulant à ce poste pour d'autres postes similaires au sein du PNUD au même niveau et avec une description de poste, une expérience et des exigences scolaires similaires.

Diversité des effectifs

Le PNUD s'est engagé à réaliser la diversité au sein de sa main-d'œuvre et encourage tous les candidats qualifiés, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur handicap, leur orientation sexuelle, leur culture, leurs origines religieuses et ethniques à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Avertissement d'arnaque

L'Organisation des Nations Unies ne facture aucun frais de candidature, de traitement, de formation, d'entretien, de test ou autre en relation avec la procédure de candidature ou de recrutement. Si vous recevez une sollicitation pour le paiement de frais, veuillez ne pas en tenir compte. De plus, veuillez noter que les emblèmes, logos, noms et adresses sont facilement copiables et reproduits. Par conséquent, il vous est conseillé de faire particulièrement attention lors de la soumission d'informations personnelles sur le Web.

https://www.unjobnet.org/jobs/detail/19858326?utm_campaign=google_jobs_apply&utm_source=google_jobs_apply&utm_medium=organic
Publiée :
19-11-2020 12:18:25 par Koudjenou
Région :

Région du Centre

Ville :

Ouagadougou